Histoire contemporaine XIXe - XXIe




De la « drôle de guerre » à la Libération de Paris (1939-1944)

Paul TUFFRAU

De la « drôle de guerre » à la Libération de Paris (1939-1944)

Lettres et carnets

Paul Tuffrau, normalien, agrégé de lettres, fut témoin et acteur des deux guerres mondiales qui ravagèrent le XXe siècle. Pendant la Grande Guerre, il tient des Carnets — parus, en 1998, sous le titre 1914-1918, Quatre années sur le front — qui constituent un étonnant document sur l'enfer des tranchées.

En 1939, il a cinquante-deux ans. Engagé volontaire, il part en première ligne, vit la « drôle de guerre », puis participe aux combats acharnés d'Orléans qui évitent à ce qui reste de l'armée de Paris l'encerclement par l'ennemi. Éloigné des siens, il adresse à sa famille de nombreuses lettres où il évoque la situation militaire et politique si confuse à l'époque.

En août 1944, professeur à l'Ecole polytechnique, Paul Tuffrau note au jour le jour remarques et impressions. Parcourant la capitale, il observe l'attitude des derniers occupants, recueille les commentaires saisis au vol, décrit les réactions de la rue, restitue admirablement l'atmosphère incertaine qui règne dans la ville résonnant de coups de feu et traversée de rumeurs, de craintes et d'espoirs. Il raconte enfin l'arrivée des chars, les drapeaux surgissant aux fenêtres, la fuite éperdue des Allemands et l'éclatement du bonheur devant cet événement inouï : la Libération de Paris.

.

Feuilletez un extrait au format







Sur le même thème : Histoire contemporaine XIXe - XXIe

Dernières parutions