Histoire, Moyen Âge




Histoire des lépreux au Moyen Âge

Librairie numérique

Françoise BERIAC

Histoire des lépreux au Moyen Âge

Une société d'exclus

Mal contagieux pourrissant lentement les corps, reléguant de sinistres compagnies en marge des communautés humaines, la lèpre, mal endémique dès les premiers siècles de notre ère, obsédante, impressionna l'homme médiéval plus que toute autre calamité.

Quelle était la vie quotidienne du lépreux de jadis ? Rejeté, coupé des siens et des hommes — et même déclaré « mort au monde » lors de funèbres liturgies — errant ou confiné dans les maladreries, comment survivait-il ? Qui l'assistait dans sa souffrance, et comment les léproseries étaient-elles organisées ?

Que pouvaient les médecins d'alors contre un fléau suscitant tant d'effroi et de fantasmes ? Quelle était dans le calvaire des lépreux — ces pitoyables exclus — la part des rumeurs, des réactions populaires ou des croyances religieuses ? Lazare, et d'autres personnages bibliques, permettaient à l'homme du Moyen Âge de déchiffrer la sombre énigme de cette tragique maladie : salaire du péché, image de la déchéance humaine ou signe paradoxal d'élection rapprochant mystérieusement le ladre du Christ, la lèpre devint marque de damnation ou de salut.

Cet ouvrage, fruit de quinze années de recherche, fait surgir la terrible silhouette du lépreux agitant sa crécelle et devant qui chacun s'écarte. Personne, en ce qui concerne la France, n'avait encore tenté d'en dire ainsi leur pauvre histoire.

Françoise Bériac est professeur d'histoire du Moyen Âge à l'Université de Bordeaux.

Feuilletez un extrait au format




Prix 24€
280 pages
1988
ISBN 978-2-902702-41-1



Sur le même thème : Histoire, Moyen Âge

Dernières parutions