Histoire moderne XVIIe - XVIIIe




Les Enfants pauvres à l'école

Librairie numérique

Michel FIEVET

Les Enfants pauvres à l'école

La révolution scolaire de Jean-Baptiste de La Salle

Préface d'Arlette FARGE

Jean-Baptiste de La Salle, né en 1651, dans une famille de la riche bourgeoisie, ordonné prêtre en 1678, s'intéressa très tôt à la scolarisation des enfants pauvres et sacrifia toute sa fortune pour édifier l'école gratuite au bénéfice des plus démunis et pour instaurer une véritable formation des maîtres.

Jean-Baptiste de La Salle et ses Frères iront trouver leurs élèves dans les lieux de misère où pullulent mendiants, hommes de peine et petits artisans. Sous son impulsion, les Ecoles chrétiennes populaires se multiplieront dans la France entière et attireront les enfants de « basse extrace », enfants errants souvent livrés à eux-mêmes et menacés de délinquance.

A partir des écrits du grand pédagogue du XVIIe siècle, Michel Fiévet montre la vision portée sur ces petits analphabètes recueillis par les Frères, brosse leur portrait et retrace leur apprentissage, leur itinéraire et leur progrès au sein de cette nouvelle famille qui cherchera à offrir éducation et émancipation.

Pédagogue de formation, Michel Fiévet a d’abord exercé dans les écoles lassaliennes en Asie, puis a poursuivi ses recherches sur l’enfance défavorisée en Afrique et en Amérique latine. Il travaille actuellement sur les populations immigrées en France.

Feuilletez un extrait au format




Prix 21,50€
252 pages
2001
ISBN 978-2-911416-59-0



Sur le même thème : Histoire moderne XVIIe - XVIIIe

Dernières parutions