Littérature, scènes coréennes




Théâtre de résistance (1970-1974)

Librairie numérique

KIM Chi-ha

Théâtre de résistance (1970-1974)

Trongttakki Trongttak !

Posface de Kim Suk-man
Commentaires de Han Yumi et Hervé Péjaudier

Cinq pièces écrites pour lutter contre la dictature par un poète trentenaire, à qui cela coûtera tortures et prison : voici le théâtre complet de Kim Chi-ha.
Cet art en rébellion, frère coréen de la scène de Mai 68, retrouve « la voie des rythmes » d’une riche tradition, danses masquées, chant pansori, rituels chamaniques, percussions samulnori, pour parler du présent et s’adresser aux masses.
C’est un festival d’acrobaties verbales, de jeux de mots et de subversion du langage, qui nous prouve que rien n’est vraiment intraduisible !
Un important dossier — signé par Kim Suk-man, Kim Chi-ha et Jean-Marie Pradier — permet de resituer le contexte, et souligne l’enjeu toujours actuel de ces textes.
Un important dossier — signé par Kim Suk-man, Kim Chi-ha et Jean-Marie Pradier — permet de resituer le contexte, et souligne l’enjeu toujours actuel de ces textes.

Kim Chi-ha est né le 4 février 1941. Poète, dramaturge,opposant au régime militaire, il dénonce l'usage de la torture. Il sera arrêté, condamné à mort puis gracié sous la pression populaire. Son théâtre reflète son engagement politique.

Feuilletez un extrait au format (1970-1974).pdf target="_blank" class="bio">




Prix 23€
300 pages
2019
ISBN 978-284952-984-3



Sur le même thème : Littérature, scènes coréennes

Dernières parutions